GenePOC fière d’annoncer un partenariat de $ 5.7 millions pour supporter le développement et la commercialisation de deux nouveaux tests sur sa plate-forme POC

GenePOC Inc., une compagnie Canadienne développant des tests de diagnostic moléculaire rapides et abordables pour la détection de pathogènes infectieux au point de service, est heureuse d’annoncer le financement d’un projet de partenariat avec l’Université Laval par Génome Canada et Génome Québec dans le cadre du Programme de partenariats pour les applications de la génomique (PPAG).

Le projet ayant pour titre “New test to rapidly diagnose infections”, vise le développement et la commercialisation de deux tests permettant la détection rapide d’infections chez l’humain. Le modèle du programme PPAG permet de réunir un partenaire académique et un « utilisateur » d’outils génomiques afin de promouvoir l’application de solutions issues de la génomique et de combler des besoins propres aux utilisateurs.

“Ce support financier de la part des Gouvernements du Canada et du Québec  nous offre la possibilité de bénéficier de la vaste expertise en génomique de l’équipe de recherche du Dr Michel G. Bergeron” affirme Patrice Allibert, PhD, PDG de GenePOC. “ Les deux premiers tests développés par l’entreprise, qui permettent la détection rapide du Streptocoque B (GBS) et de Clostridium difficile (C.diff.), entreront en phase de validation au cours d’essais cliniques dans les prochaines semaines. Ce projet nous aide à accélérer le développement de notre menu de tests, ce qui améliorera l’attractivité de notre offre”.

 

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse de Génome Canada

Pour lire le communiqué de presse de Génome Québec, cliquez ici.